Financer un projet d'intelligence artificielle

5 points à connaître sur le financement des projets d'intelligence artificielle

 

1. Une crainte quant au budget souvent injustifiée

L'intelligence artificielle peut de prime abord sembler inaccessible à l'immense majorité des entreprises. Il convient toutefois de distinguer les travaux de R&D menés par les GAFAM, dont l'ambition est de faire avancer les connaissances scientifiques dans le domaine, des solutions destinées aux entreprises.

Notons d'ailleurs qu'une grande partie des travaux réalisés par les géants de l'intelligence artificielle sont publiés en open source. Ils partagent donc gratuitement certaines de leurs avancées, qui peuvent profiter à l'ensemble des sociétés souhaitant mettre en œuvre de l'intelligence artificielle.

Il existe des solutions d'intelligence artificielle adaptées à tous les budgets : de l'ordre de quelques dizaines ou centaines d'euros par mois pour les solutions standardisées et de quelques milliers à plusieurs centaines de milliers d'euros pour les projets sur mesure.

2. L'importance du cadrage d'un projet R&D

Comme pour tout projet de R&D, le risque de dérapage doit être maîtrisé. Une entreprise ne doit pas se lancer dans un projet d'intelligence artificielle "pour faire de l'IA". S'il on décide de développer une solution sur mesure, Il convient de fixer un objectif réaliste et de s'assurer de disposer des ressources nécessaires. Au-delà de l'aspect purement financier, c'est la quantité et la qualité des données à disposition qui permettent de mettre au point des IA sur-mesure. Une carence de données peut causer l'échec d'un projet d'intelligence artificielle. C'est la raison pour laquelle l'IA doit être vue comme le dernier maillon d'un processus de numérisation des activités. Le niveau d' attentes doit toujours être conditionné par les données

3. L'importance de l'accompagnement

Le cycle de vie des projets d'intelligence artificielle nécessite une réelle expertise en la matière. L'économie d'un accompagnement par un cabinet de conseil spécialisé peut facilement transformer un projet en gouffre financier. Un cabinet expérimenté sera à l'écoute de vos besoins et vous permettra d'éviter les principaux écueils en analysant la situation et les différentes possibilités qui s'offrent de façon réaliste à votre entreprise.

4. L'essor des solutions standardisées et clef en main

L'intelligence artificielle se démocratise et est aujourd'hui accessible aux entreprises de toutes tailles, de la TPE aux plus grands groupes, notamment grâce à la croissance du nombre d'offres clef en main et standardisées. Si ces offres ne proposent pas le niveau de personnalisation d'un développement sur-mesure, leur profusion permet de trouver une solution à une grande variété de besoins. Si vous rencontrez une problématique dans votre activité, vous n'êtes probablement pas le seul, et une solution a sans doute été imaginée pour y répondre.

5. Les dispositifs d'aide au financement

Les projets d'intelligence artificielle peuvent naturellement faire l'objet d'un Crédit d'Import Recherche (C.I.R.). Il existe également des dispositifs plus spécifiques, tels que le Pack IA proposé en région Ile de France.

 

 

Focus sur le Pack IA : un dispositif pour soutenir le déploiement de l’intelligence artificielle dans les PME et ETI franciliennes

L’intelligence artificielle est un secteur en forte croissance, au cœur des enjeux économiques dans le monde entier, et toutes les entreprises sont susceptibles d’en bénéficier. Aujourd’hui, tous les secteurs industriels sont touchés par cette technologie qui fait considérablement évoluer les entreprises et leurs activités. L’IA répond aujourd’hui à de nombreux enjeux métiers et permet aux entreprises de mieux se positionner face à la concurrence. Tous les pays sont conscients du potentiel que représente l’IA et en ont fait une priorité pour booster la compétitivité des entreprises.

La France vient d’annoncer un nouveau plan d’investissement de 2,2 milliards d’euros dédié à l’IA, dont 1,5 milliard provenant de financements publics. Dans cette dynamique, la Région Ile-de-France a lancé dès octobre 2019 son « Plan IA 2021 », dont Pack IA est la première mesure. Ce dispositif permet aux PME et ETI franciliennes de lancer leur premier projet d’IA. Un dispositif au service de l’économie francilienne Pack IA est co-piloté par le Hub France IA et l’IMT Teralab et intègre au sein du consortium deux cabinets de conseil spécialisés, Business & Decision et Quantmetry.

Ce dispositif regroupe également un ensemble de startups membres du Hub France IA ou de l’IMT Teralab, qui accompagnent les PME et ETI dans la réalisation de leur projet. Pack IA se veut un levier de croissance en favorisant le lancement de projets au cœur des enjeux de l’entreprise. Il permet aux bénéficiaires de monter en compétence et en connaissance en IA, à travers une expérience concrète, mais surtout de répondre à un vrai besoin métier, générateur de retour sur investissement.

En pratique, Pack IA permet aux entreprises de bénéficier d’une subvention de la Région et d’un accompagnement personnalisé par un réalisateur pendant 3 mois avec l’ambition d’aboutir à une première version d’une solution IA prête à être industrialisée. Le budget d’un projet Pack IA est fixé à 37 000 € HT et est subventionné à hauteur de 50 % par la Région.

Un premier bilan prometteur Pack IA a déjà permis de mener 21 projets générant directement pour les bénéficiaires des gains de productivité, des réductions de coût, une amélioration de la satisfaction de leurs clients, ou encore un positionnement plus compétitif face à la concurrence. C’est également à moyen terme, un tremplin pour la croissance de ces entreprises en termes de chiffre d’affaires et d’effectif. Des entreprises touchant tous les secteurs ont pu en bénéficier : de l’industrie à la santé, en passant par le commerce, le luxe, le contrôle qualité ou encore la musique et l’éducation. Un écosystème renforcé pour les projets à venir Pack IA se poursuit en 2022 et prévoit le financement de 60 projets, puis 100 en 2023. L’IA étant applicable partout, Pack IA s’ouvre déjà à des secteurs tels que le tourisme, l’hôtellerie, la restauration et la cybersécurité.

Le développement de l’IA a déjà un impact considérable sur l’économie et l’emploi. Il entraînera une hausse considérable de la productivité dans les entreprises. Celui-ci est estimé à 20 % en France d’ici 2035*. De plus, les experts du secteur prévoient que le chiffre d’affaires mondial de l’IA dépassera les 100 milliards de dollars d’ici quatre ans*. Il est donc primordial de développer l’usage de l’IA au sein des PME et ETI pour assurer une compétitivité française sur le marché mondial.

*Source – Statista : https://fr.statista.com/infographie/24011/prevision-chiffre-affaires- mondial-marche-logiciels-ia-intelligence-artificielle/